Présentation

Cliquez... Décollez !A la croisée d'une politique culturelle volontariste menée depuis 20 ans et d'un projet urbain ambitieux sur l'île de Nantes, le Quartier de la création a pour objectif de faire émerger un pôle d'excellence européen dans le domaine des Industries Culturelles et Créatives. Projet à long terme, il prend ses racines sur près de 15 hectares qui accueillaient autrefois les activités de l'industrie navale.

Quartier de la création (n.m) : Outil d’aménagement et de développement économique visant à créer les conditions du foisonnement créatif du territoire.

Depuis 2011, la SAMOA a reçu un nouveau mandat de la métropole nantaise pour animer le réseau des industries créatives sur le territoire. Pour ce faire, une équipe a été constituée et s'est dotée d'un espace d'animation. Elle a depuis élaborer une offre de services qui s'appuie sur trois pilliers : la location d'espaces, l'accompagnement des porteurs de projets, l'animation du réseau créatif.

Un quartier des industries culturelles et créatives

L’ambition du Quartier de la Création est de créer sur de l’Ile de Nantes, un pôle de compétence de niveau international à la croisée de la culture, de la recherche, de la formation et de l’économie. Ainsi, de développer de nouvelles formes d’activités et de contribuer à l’émergence d’un mode de croissance économique issue des Industries Culturelles et Créatives (ICC).

A l’échelle du Quartier de la Création, le projet vise à créer une concentration d’équipements publics dédiés :

  • à l’émergence culturelle : implantation des Machines de l’Ile, de Stéréolux, de Trempolino, de la Fabrique, du Hangar à Bananes…
  • à la recherche et à la formation : Ecole d’Architecture (ENSAN), Pôle des Arts Graphiques, Ecole des métiers du Cinéma (ESAM / Cinécréatis) et les projets d’implantation de l’ Ecole des Beaux-Arts (ESBANM), de Média Campus (Sciences Com / Audencia), de l’Ecole de Design et du Pôle des Cultures Numériques de l’Université de Nantes.
  • au développement économique avec notamment une offre immobilière issue d’un usage transitoire du patrimoine industriel et des équipements structurants (hôtels d’entreprises et pépinières) offrant la possibilité d’accueillir, d’accompagner, de soutenir et de pérenniser des nouvelles activités.

Le renouvellement de l’Ile de Nantes sur la pointe Ouest se poursuit avec la réalisation de nombreux projets immobiliers d’activité qui offrent un potentiel de développement économique au cœur de l’agglomération nantaise.

À horizon 2020, ce sont plus de 20 000 m² de locaux d’activité, qui seront proposés à l’investissement ou à la location aux Industries Culturelles et Créatives.

Le berceau de #NantesTech

Soutenue par l’écosystème numérique nantais, Nantes Métropole a obtenu la labellisation « Métropole French Tech », sous le nom de « Nantes Tech ».

Les Halles Alstom représentent un lieu unique de concentration de talents. Le dispositif #FrenchTech lancé en décembre 2013 par le Gouvernement rassemble les écosystèmes numériques français les plus prometteurs et favorise le développement d’écosystèmes numériques. Il soutient la création d’accélérateurs et déploie une visibilité Internationale du savoir-faire français en matière de numérique.
Labellisée en novembre 2014, #NantesTech a établi son quartier général (« bâtiment totem ») au coeur des Halles. Avec l’arrivée de la Cantine, du pôle universitaire dédié aux cultures numériques ainsi qu’un hôtel d’entreprises de plus de 6000m2 ce site permettra le croisement de la culture numérique et des Industries Culturelles et Créatives.

Chiffres clés

Le Quartier de la création a pour objectif, à horizon 2017-2018 :

  • livrer 90 000 m2 d’activité (économique, culturelle, d’enseignement et de recherche);
  • regrouper 4 000 étudiants, dont 1 000 en master en lien avec les filières ICC;
  • concentrer plus de 1 000 emplois Créatifs sur l’île de Nantes;
  • accueillir 100 chercheurs au sein d’un pôle de recherche constitué;